USP Valeurs en bref

p1-michel-tresch


LE MOT DU PRÉSIDENT

Michel TRESCH, Président de l’USP Valeurs

« Il en va des valeurs comme du carburant dans notre économie. Interrompre leur circulation provoque l’asphyxie immédiate de la société. » La circulation libre et sécurisée des valeurs dans notre société est indispensable au bon fonctionnement de l’économie, du commerce, des services et elle contribue assurément au maintien d’un climat social apaisé. En tant qu’entreprises spécialisées dans la logistique des valeurs, nous assurons donc une mission essentielle au service de la prospérité de la communauté publique.

Pour garantir à la logistique des valeurs, une fluidité et une sécurité optimales dans une société organisée, il faut réunir deux conditions :

  • Mettre en place une réglementation claire, adaptée et régulièrement actualisée, et c’est le rôle du Législateur
  • Organiser la profession en structurant une représentation professionnelle à même de s’ériger en interlocuteur légitime des pouvoirs publics et c’est la vocation de l’USP valeurs. Ainsi un dialogue constructif et équilibré peut s’instaurer entre le pouvoir de contrôle, garant du bien commun, et les entreprises du secteur privé, qui mettent en œuvre le service sur le terrain.

L’USP valeurs, réunit des entreprises et des groupes d’entreprises exerçant des activités de sécurité privée spécifiquement dédiées à la logistique de flux fiduciaires, de métaux précieux, d’objets de valeurs, d’œuvre d’art, de technologie…et, plus généralement, les opérateurs et logisticiens de biens nécessitant des mesures particulières de protection.

Nous avons créé l’USP Valeurs avec des convictions communes :

  • Notre domaine d’activité est une spécialité règlementée qui doit être réservée à des professionnels qualifiés agissant dans le respect de la loi.
  • Nous assurons une mission de sécurité qui s’exerce le plus souvent sur la voie publique, en ce sens le comportement de nos collaborateurs doit être exemplaire.
  • Le périmètre couvert par l’USP Valeurs n’est pas figé, il s’étend à de nouveaux domaines qu’il faut prendre en compte : objets d’art, timbres fiscaux, médicaments, brevets… Notre rôle est de prendre en considération ces nouveaux sujets.
  • Nous considérons notre activité comme une spécialité dans un domaine plus large, la sécurité privée et notre complémentarité avec les entreprises du secteur est naturelle et souvent fructueuse. Nous attendons beaucoup de la mise en commun de nos travaux.
  • Les pouvoirs publics recherchent des partenaires, acteurs de la sécurité privée, pour externaliser certaines activités. Nous sommes dans notre rôle en proposant des solutions et en créant les conditions du dialogue.